5 idées pour vos faire-part

5 idées pour vos faire-part

Il y a quelque temps je vous ai proposé cinq thèmes pour votre mariage, il serait donc temps de vous donner des idées pour vos faire-part ! 

Votre faire-part doit être en harmonie avec votre thème, lorsque vos invités ouvriront ces derniers il faut qu’ils soient plongés directement dans votre univers. 

Aujourd’hui je vous propose cinq faire-part différents, associés à cinq thèmes afin de vous donner des idées, si cela peut vous aider j’en suis ravie ! Les faire-part que je vais vous proposer sont réalisés par mes soins, et avec amour ! 

1- Faire-part sur le thème de la Provence, 

Ce n’est pas parce que l’été touche à sa fin qu’on ne peut pas s’imaginer un thème chaud ! 

2- Faire-part nature, 

La nature, la simplicité sont des éléments qui reviennent à “la mode”, ce sont des thèmes riches et sains, qu’en pensez-vous ? 

3- Faire-part sur le thème de la montagne,

Puisque nous avons le côté mer, pourquoi ne pas avoir aussi le côté terre avec un thème puissant autour de nos belles montagnes françaises ?

4- Faire-part sur le thème de la forêt,

Cette année nous avons pu faire un événement autour de ce thème, un thème peu lumineux mais qui fera tout son effet si il est bien réalisé, retombons en enfance avec les fées et les animaux qui parlent ! 

5- Faire-part minimalist,

Comme pour le faire-part nature, le minimalisme, la simplicité, l’éco-responsabilité sont des éléments qui arrivent en force au cœur des mariages, ce n’est pas forcément le thème que je préfère, mais il en faut pour tout le monde ! 

Et voilà pour ces cinq idées de faire-part, j’espère que ces idées vous plaisent et vous inspire ! N’hésitez pas contacter votre agence Andrée’event pour la création de vos faire-part de mariage !

Mademoiselle se marie

Mademoiselle se marie

Portrait de Vanessa Rousseaux gérante de la boutique Mademoiselle se marie, à Sens.

Originaire du Nord Pas de Calais, Vanessa a grandit en région parisienne et vie en bourgogne depuis 16 ans maintenant. Cette jeune maman de 36 ans a trois magnifiques jeunes fille de 11, 8 et 5 ans. 

Passionné de mode depuis toute petite et particulièrement de robes de mariée,  Vanessa emmenais sa maman au salon du mariage porte de Versailles dès l’âge de 12-14 ans.  Elle collectionnais les catalogues « marions-nous », « Demetrios » et autres magasines spécialisés. Et a toujours adoré ça.

«  J’ai toujours voulu créer ma propre entreprise. Après un licenciement difficile, je pense que c’était le moment pour moi de faire de ma passion mon métier. Licencié en mai, en septembre la BGE et plus particulièrement ADIL, m’ont accompagnés dans ce projet. Et c’est le 1er février 2020 que la boutique de Vanessa voit le jour ! 

À quel moment vous-êtes vous dit “tiens je vais me lancer dans la vente de vêtement pour les mariages” ? 

Suite à un licenciement difficile, j’avais envi de travailler pour moi ! J’en ai parlé avec mon mari et après quelques mois de réflexion, je me suis lancée. 

Selon vous, quelles sont les qualités nécessaires pour ce métier ? 

Les qualités nécessaires pour ce métier sont je pense l’écoute, la bienveillance et la disponibilité.  Prendre le temps d’écouter les envies et/ou les craintes de mes clientes. Faire en sorte qu’ils se sentent à l’aise, sans aucuns jugements. Disponible en cas de doute, rassurez mes clients sur leurs choix. Les conseiller le mieux possible. 

Combien de mariés avez-vous habillé ?

En 2020, 13 mariées sont passées chez Mademoiselle se marie et 8 robes de cocktails ont accompagnés  ces mariées. 

Pour 2021, 29 mariées et 7 mariés me font confiance.

Parlez nous un peu de votre boutique : 

La boutique commercialise des robes de mariées, des costumes, des robes de cocktails, des tenues de cérémonies pour enfants et tout les accessoires mariée/marié (chaussures, bijoux, jarretière, coiffe, ceinture, nœud papillon, boutons de manchettes).  Je travaille avec la marque CAMILLIANO pour la partie costume. Pour les mariées, je travaille avec Nana Couture et Bianco Evento. Je suis extrêmement fière de travailler avec ses marques surtout que l’une d’entre elles est partenaire du Comité Miss France en région (aquitaine notamment). Une photo trône fièrement en boutique. 

La plus grande fierté dans votre parcours ? 

Le Salon du mariage de Sens. Présenter mes robes lors du défilé. Et le lancé du bouquet en clôture du dernier défilé du Week end avec Emilie Roses.

Avez-vous une anecdote ? 

Lorsque je me marié, j’avais pour prestataire DJ, Pascal Carlot et aujourd’hui je travaille avec lui. Le monde est petit. Nous avions passé une excellente soirée grâce à lui et nous en gardons un excellent souvenir.

Crédit photo : Priscilla Puzenat

Où vous voyez-vous dans une dizaine d’années ? 

J’espère toujours à Sens, avec une boutique deux fois plus grande mais toujours avec un style intimiste. L’objectif des prochaines années c’est de pouvoir travailler avec davantage de marques afin de proposer un plus large choix de modèles à mes futurs clients. Et parce qu’en ce moment de crise, c’est très important, j’espère un réseau de prestataires soudés et ayant tous un seul et même objectif : le bonheur de nos mariés.